Les news du Faso

Les news du Faso

Bitumage de voix à Bobo: enfin du concret pour la ville mourante de Sya !

Le conseil des ministres (délocalisé au bord du futur barrage de Samendéni), en sa séance du mercredi 18 février 2015, a décidé du bitumage de certaines voix des villes de Ouagadougou et Bobo-Dioulasso. Une nouvelle et une bonne pour Bobo surtout, parce que la ville de Sya a particulièrement mal à sa voirie. La transition vient ainsi prouver l'incompétence et le manque de volonté des autorités communales et nationales du régime Compaoré à développer Bobo qui se mourait.

Ville oubliée et délaissée par le régime déchu, Bobo-Dioulasso n'a que ses nids de poule et parfois de dindon pour offrir à sa population. Aux alentours du grand marché, c'est vraiment le comble avec des voies dégradées et aggravées par les travaux de canalisation d'eau de l'ONEA. Au fil des campagnes électorales, le CDP, ex-parti au pouvoir avait pourtant promis de "refaire" les artères de la ville sans pour autant passer un seul jour à l'acte. Mais le Bobolais (peut-être naïf) croyait toujours en ces promesses et accordait sa voix au parti, à chaque élection qui gardait des autorités communales incompétentes à la tête des maires (communes et arrondissements).

Le cas de l'avenue Nelson Mandela est un exemple qui en dit long sur l'inaction et même l'insouciance des autorités quand aux problèmes de la ville. Les travaux lancés en grande pompe par le Premier ministre d'alors, Luc Adolphe Tiao, sont restés sans suite alors que les habitants du quartier Ouezzin-ville que ladite voie traverse, vivent la croix et la bannière. Même pas les menaces de "prendre en otage" le président de l'Assemblée nationale d'alors, Soungalo Apollinaire Ouattara dont le domicile jouxte l'Avenue, n'ont pu changer les choses.

Et voilà que le ras-le-bol des populations qui a chassé du pouvoir le régime du président Blaise Compaoré par un soulèvement populaire, apporte un nouvel espoir aux Bobolais. Espérons donc que le délai d'exécution de 5 mois accordé à l'entreprise (CGE) sera respecté pour cette voie et aussi l'Avenue Daniel Ouezzin Coulibaly, concerné par le bitumage. 

Bravo au gouvernement de transition !!!




21/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Actualités locales pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 91 autres membres