Les news du Faso

Les news du Faso

Les députés CNT de l'ex-majorité rejetent la décision des responsables de leurs partis

Alors que les responsables des partis de l’ex-majorité ont annoncé, le 9 avril 2015 la suspension de leur participation au Conseil national de la Transition  (CNT) et à la Commission de réconciliation nationale et des reformes (CRNR), six des 10 députés desdits partis étaient pourtant présents à la séance plénière du 10 avril dernier du CNT. Ces députés disent ne pas se reconnaitre dans la déclaration de leurs partis.

" Le groupe a dénoncé le manquement que les présidents des partis ont faits. C’est un manquement grave. Le mandat du député est un mandat à part entière, ce n’est pas lié à sa position dans son parti. Et il n’appartient pas à un président d’écrire pour demander ou annuler ou suspendre ou faire démissionner un député. Le député doit être libre de démissionner », a dit l'un d'entre eux, Seydou Kaboré. Pour lui, les 10 députés de l'ex-majorité ont observé en réunion de bureau que dans les textes du CNT, aucun passage ne fait mention de suspension des activités d’un député. « La seule porte qui reste était la démission et véritablement, nous n’avons pas cette vision. Nous voudrions en tant que patriote, accompagner la Transition », a-t-il martelé. Et d’ajouter qu’au vote de la loi, les députés de l’ex-majorité ont voté contre, ce qui est déjà une position assez forte et visible du groupe dans le sens de sa désapprobation par rapport à son contenu.


 



11/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 91 autres membres