Les news du Faso

Les news du Faso

Bobo-dev


Bobo toujours dans le bouchage de ses caniveaux

La ville de Bobo-Dioulasso est sale et aussi bien les Bobolais que les étrangers le savent. La saison des pluies est là avec son cortège d'inondations et ses corollaires de pluies diluviennes. Qui mieux que les Bobolais pour vous dire combien de fois, ils ont vécu le "1er septembre" en minuature parce que les caniveaux sont bouchés par les ordures qu'ils y ont eux-mêmes déversées ? Et comme ils n'ont jamais retenu la leçon, chaque année est un éternel recommencement pour les autorités communales qui cette année encore sont en train de curer ces caniveaux. A la limite des quartier Accart-ville et Colsama la commune est à pied d'oeuvre pour les débarrasser encore de leur "incivisme". Il est donc temps pour les populations de changer de mentalité et partant, de comportement. Si elles sont promptes à barrer les voies pour exiger le curage des caniveaux, qu'elles aient la sagesse aussi de ne pas les boucher avec des ordures ménagères de tous genres notamment des matelas.  "Plus rien en sera comme avant" et que chacun se le dise pour résolution. Il est grand temps de changer et de la meilleure des manières! 


06/06/2015
0 Poster un commentaire

Un incendie cause de longues coupures de courant à Bobo, Banfora, Orodara, Niangoloko et Toussiana

Peu après 16 h, ce mercredi 28 mai 2014, un incendie s’est déclenché sur les installations de la Société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL) dans le quartier Kodeni de Bobo-Dioulasso aussi appelé SONABEL interconnexion. L’incendie a été suivi d’une coupure d’électricité et occasionnera des perturbations d’alimentation de tout au plus 72h dans les villes de Bobo-Dioulasso, Banfora, Niangoloko et Orodara.

 

Selon le directeur régional de la SONABEL, Aristide Ouédraogo,  ... lire la suite sur sidwaya.bf




29/05/2014
0 Poster un commentaire

Des jeunes de Bobo réclament leurs arriérés au PSCE

Des jeunes, recrutés par la commune de Bobo-Dioulasso pour le compte du Programme spécial de création d’emplois (PSCE), se sont retrouvés devant l’hôtel administratif des Hauts-Bassins, pour réclamer le paiement de trois mois d’arriérés de salaire. En réponse, il leur a été promis le règlement de leur dû d’ici à demain mardi 26 novembre, au plus tard.  Lire la suite sur sidwaya.bf

SAM 860.JPGSAM 862.JPG




25/11/2013
0 Poster un commentaire

Les travaux d'éclairage de l'Avenue de l'Union européenne en cours

Les agents de la SONABEL ont entamé depuis le lundi 18 novembre 2013, les travaux d’éclairage de l’Avenue de l’Union européenne à Bobo-Dioulasso. Sur le terrain, les riverains et usagers de la route poussent un ouf de soulagement pour l’électrification de ce tronçon qui va de la Place de la femme au péage.

 IMG 301.JPG

La commune de Bobo-Dioulasso avait promis l’éclairage de l’Avenue de l’Union européenne pour la fin du mois de novembre 2013. Tout semble en bonne voie pour tenir cette promesse puisque depuis le lundi 18 novembre, les agents de la SONABEL s’activent sur le terrain. La seule difficulté à laquelle ils sont confrontés est que le terre-plein central est en béton, ce qui ralentit le creusage des trous. « Si tout va bien, un tronçon pourra être éclairé d’ici au week-end », a annoncé le conseiller en communication du maire de la commune, Mountamou Kani. Le reste de l’Avenue, longue au total de 3,513 km, sera éclairé au fur et à mesure. Ces travaux coûteront en tout plus de 400 millions de F CFA. En rappel, un accident mortel sur ladite avenue avait entraîné un mouvement des riverains qui ont bloqué pendant presque une journée l'entrée principale de Bobo-Dioulasso au niveau de Iba hôtel pour réclamer son éclairage. Voilà qui est sur le point d'être fait !!!!

IMG_2304.JPGIMG 308.JPG
IMG_2305.JPG


22/11/2013
0 Poster un commentaire

On nous a promis l'éclairage de l'Avenue de l'Union européenne pour fin novembre

Novembre. Plutôt fin novembre ! Aujourd’hui, c’est le 15 novembre et fin novembre c’est dans 15 autres jours ou encore deux semaines. Vous rappelez vous? En juillet 2013, il y a seulement 5 mois, un accident mortel sur l’Avenue de l’Union européenne (route du 24) qui n’est autre que l’entrée de Ouagadougou à Bobo-Dioulasso avait mis le feu au poudre. Les populations riveraines ou barré la voie pour réclamer son éclairage. Le 24 du même mois de juillet, j’étais parmi ceux qui ont titré en grand dans leur journal, « L’Avenue de l’Union européenne sera éclairée d’ici à novembre ». Et pire, avais-je écrit (parce que c’est ce que le maire de Bobo nous a dit),  « L’Avenue de l’Union européenne sera éclairée d’ici au mois de novembre, de même que celle de l’Indépendance communément appelée la voie du Mali allant du Boulevard de l’Indépendance à Bobo 2010 sur la route de Bama ».

Donc ces deux voies devaient être éclairées d’ici à la fin novembre 2013. Maintenant, je me demande si j’ai menti à nos lecteurs, aux populations, à vous ou bien on nous a menti. En tout cas, il reste 15 jours pour que fin novembre arrive mais rien ne bouge et personne ne parle. En tout cas, pas ceux qui ont l’argent en même temps que l’information et la décision de l’éclairage. Pourtant nous a-t-on dit ce jour-là en conférence de presse, « L’argent est déjà là et sera débloqué pour que la voie soit éclairée avant la fin novembre 2013 allant de la place de la femme au poste de police». Alors, il est où l’argent ou du moins, l’éclairage commence quand ? Comme fin novembre ne refuse pas d’arrive, on va donc attendre de voir.

Espérons qu'avant fin novembre tout sera ok comme promis. Ce qui est sûr deux semaines c'est encore loin. En 15 jours tout est possible.


15/11/2013
1 Poster un commentaire