Les news du Faso

Les news du Faso

Faits Divers


Bogandé : un enseignant quitte son foyer pour vivre avec son élève de CM2

De passage à Bogandé, chef-lieu de la province de la Gnagna, région de l’Est, Kantigui a appris l’histoire d’un enseignant du nom de monsieur H. qui l’a laissé perplexe. En effet, après sept ans et demi de mariage, cet instituteur a déserté son foyer pour aller vivre en concubinage avec son élève de la classe de CM2.

Ce qui a le plus marqué Kantigui, dans cette affaire est que l’enseignant en question est père de deux enfants issus de son mariage avec son épouse légale. De ce qui se dit, cette histoire d’amour entre le maître et son élève a commencé courant mai 2015. La fille, emmenée à Ouagadougou par son soupirant, n’a pas pu prendre part aux examens de fin d’année. Pour le moment,  .... lire la suite sur sidwaya.bf


29/07/2015
0 Poster un commentaire

Nouveau bilan et raisons probables de l'explosion de Laarlé à Ouagadougou

2 morts, 38 blessés dont 32 évacués à l'hôpital, des morceaux de corps probablement de deux autres personnes, environs 25 maisons détruites et effondrées. C'est le bilan provisoire de l'explosion survenue au quartier Laarlé de Ouagadougou, en fin d'après-midi du mardi 15 juillet 2014. Et pour cause (probable aussi), le directeur général de la sécurité  intérieure,  Omer Battiono, lors d’une conférence de presse, le 16 juillet 2014, évoque « La thèse de l’explosion accidentelle" à privilégier. Par la même occasion, il précise que « La piste de l’attentat est carrément écartée », avant de poursuivre que les premiers éléments d’enquête orientent vers une « explosion accidentelle » d’explosifs utilisés dans les mines et stockés dans la maison d’où est partie l’explosion. Affaire à suivre !!!

Source: Sidwaya mobile et  burkina24.com


16/07/2014
0 Poster un commentaire

Deux prostituées arrachent Le sexe d’un prêtre pour non-payement au Cameroun

Le père Mathieu Gérard Dupuis, un Français de la congrégation Carmel, pourra enfin se consacrer à sa vocation et être fidèle à son vœu de chasteté. En effet, il ne pourra plus se servir de son sexe pour le plaisir. Celui-ci a été arraché par deux prostituées, au séminaire des frères carmes de Nkolbisson, à Yaoundé. La scène se déroule au monastère Saint Benoît de Babeté à l’Ouest du Cameroun. Accroc de la bonne chair, ...  lire la suite sur africeleb.com


09/07/2014
0 Poster un commentaire

5 morts et six blessés dans un accident à Kiembara dans le Sourou

5 personnes dont 3 hommes et 2 femmes ont été tuées dans un accident de circulation aux environ de 20heures dans la nuit du dimanche 8 au lundi 9 juin 2014 à Kiembara, localité située à une quarantaine de kilomètres de Tougan, selon l'AIB (aib.bf). 6 autres personnes auraient été blessées dont une femme grièvement. Parti de Kouka dans le Kénédougou pour Kougoussi dans le Bam, un camion communément appelé 10 tonnes qui transportait  ... lire la suite sur aib.bf


09/06/2014
0 Poster un commentaire

"La mort suspecte" du juge Salifou Nébié, membre du Conseil constitutionnel

Le corps sans vie de Salifou Nébié, membre du Conseil constitutionnel a été retrouvé dans la nuit du samedi 24 mai 2014 aux environs de 20 heures à Saponé. Selon le communiqué de la Cour d'appel de Ouagadougou publié par le Service d’information du gouvernement (SIG), c'est la Brigade territoriale de gendarmerie de Saponé qui a été informée de ce qu’une personne se trouverait allongée sur la bretelle de la route Départementale N° 39 (la brettelle qui donne accès au centre ville de Saponé). Arrivée sur les lieux, a précisé le communiqué, les gendarmes ont constaté effectivement la présence d’une personne au milieu de la chaussée et d’un véhicule de type tout terrain 4x4 immobilisé à environ 100 mètres plus loin. Les premières constations de l’enquête diligenter n’écartent pas le caractère suspect de sa mort, précise le communiqué. 

Biographie de  Salifou NEBIE (source: sig.bf)

Salifou NEBIE est né à Ouagadougou le 12 janvier 1956. Magistrat de profession, il est marié et père de trois (03) enfants.

Après ses études primaires et secondaires à Ouagadougou, il poursuivra ses études supérieures à l’Ecole Supérieure d’administration et des carrières juridiques (ESACJ)  à l’Université du Bénin-Lomé au Togo. Il entrera par la suite à l’Ecole nationale de magistrature de Paris-France.

Salifou Nébié est titulaire :

-      du diplôme de la magistrature ;

-         de la maîtrise en droit ;

-         Baccalauréat

-         du Brevet d’étude du premier cycle

-         du certificat d’étude primaire élémentaire.

Au cours de sa carrière professionnelle, Monsieur Salifou NEBIE a occupé de hautes fonctions dans différentes juridictions du Burkina Faso de 1983 à 1987. Il a été également Chargé de mission à la Présidence du Faso en 1988, puis ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès de la République de Cuba, du Nicaragua, de Haïti et de la Jamaïque avec compétence sur les pays suivants de la juridiction : Belice, Costa Rica, El Salvador,  Guatemala, Honduras, Panama et la République Dominicaine de 1995 à 2007.

Monsieur NEBIE a participé à de nombreux séminaires et conférences en Afrique, en Europe et en Asie.

Monsieur NEBIE est Chevalier de l’Ordre national, Médaillé de l’amitié de la République de Cuba. 

Monsieur Salifou NEBIE était juge au conseil constitutionnel. Il y a été nommé par le décret N° 2008-691/PRES du 08 novembre 2008, membre du Conseil constitutionnel par le Président du Faso. Il avait prêté serment le 23 décembre 2008.


25/05/2014
0 Poster un commentaire