Les news du Faso

Les news du Faso

Education


Scolarisation au Sahel : A 65 ans, il obtient son CEP pour donner le bon exemple

Adama Diabaté, forgeron de métier mais également cultivateur marquera les annales du système éducatif dans la région du Sahel. En effet, avec ses 136,50 points, il a été le premier à obtenir son Certificat d’études primaire (CEP) à l’âge de 65 ans dans cette partie du Burkina Faso. Nous l’avons rencontré le lundi 27 juillet 2015 pour connaître sa motivation et ses projets après son succès.

 
« Pour motiver mes enfants et toute la population de Dinalaye, j’ai décidé de reprendre les cours pour leur prouver que l’école est utile », a d’emblée précisé, Adama Diabaté, le doyen des candidats au CEP 2015 au Sahel. 
 
Cadet d’une fratrie de 6 enfants, Adama Diabaté est né en 1950 à Dinalaye, village situé à environ une cinquantaine de km de Dori, chef-lieu de la région du Sahel. Relatant son histoire, il laisse entendre qu’il a constaté qu’il a beaucoup perdu en quittant les bancs. Toute chose, a-t-il poursuivi, qui l’a insisté à donner le bon exemple à ses progénitures.
 
 C’est ainsi que le directeur de l’école du village lui a conseillé de s’inscrire en tant que candidat libre. Et voilà papa Diabaté, l’époux de 2 femmes et père de plus de 10 enfants de retour sur les bancs.« Le directeur m’a considéré comme les autres élèves avec qui je fréquentais la classe. Chaque jour je. ... lire la suite sur sidwaya.bf

03/08/2015
0 Poster un commentaire

Les perles du BEPC 2014

Le BEPC 2014 a fait ses heureux et ses malheureux. aouaga.com vous donne ici quelques perles en Histoire-Géo et en SVT. Des perles à vous couper le souffle mais qui regardés de près font pleurer, tant le niveau de nos frères et soeurs sont bas. 

 

Histoire et Géographie

Question n°1. Selon le texte et vos connaissances, nommez les colonies qui ont bénéficié du partage de la colonie de Haute-Volta.

Réponse n°1 : Ziniaré et Ouahigouya

Réponse n°2 : la France, l’Anglais, la côte d’Ivoire

Réponse n°3 : la colonie de l’Afrique et la colonie de l’Europe

Réponse n°4 : la France, l’Europe, le Portugal, le Burkina Faso

Réponse n°5 : l’Allemend Krauze, l’Angleterre George Fergusson

Question n°2. Décrivez les étapes importantes qui ont marqué l’évolution politique de la colonie de Haute-Volta de sa reconstitution jusqu’à son indépendance

Réponse n°1 : .... Lire la suite sur news.aouaga.com


16/06/2014
0 Poster un commentaire

Menaces de boycott du BEPC par des intendants dans les Hauts-Bassins

Le BEPC, session 2014 a débuté ce matin du mardi 3 juin. Dans les Hauts-Bassins (Tuy, Kénédougou et Houet), ce sont au total 26 256 candidats qui se présentent au BEPC pour 63 jurys et 1973 candidats pour les examens techniques pour 6 jurys. Seulement, le Syndicat national des personnels d’administration et de gestion de l’éducation et de la recherche (SYNAPAGER), section des Hauts-Bassins, a décidé de ne pas payer les acteurs qui vont officier à ces examens. Mais à la direction régionale des enseignements secondaire et supérieur des Hauts-Bassins, on rassure que les dispositions ont été prises pour le bon déroulement de l’examen. C'est donc du wait and see !!! Bonne chance à tous les candidats.  Lire l’intégralité de l’article sur sidwaya.bf

 


03/06/2014
0 Poster un commentaire

1008 lits pour les étudiants de l'UPB à la rentrée 2014/2015

La future cité universitaire de Bobo-Dioulasso est située au secteur n°29 (Belle ville) sur la route de l’Université polytechnique (UPB) de Nasso, située à quelques encablures de la ville de Sya. Presqu’achevée, la cité comprend pour l’instant deux pavillons séparés dont un pour les garçons et l’autre pour les filles. Chaque pavillon comprend deux niveaux, des balcons et des espaces pour des études. Les deux blocs ont une capacité de 1 008 lits. 

Ph: sidwaya

Il est prévu la construction de 3 autres pavillons pour porter le nombre de lits à 2 500. En outre, il est envisagé le bitumage des principaux voies de la cité et le reverdissement de certains espaces. Outre les chambres, la cité universitaire comprend un bloc administratif, un centre multimédia, un foyer, des magasins, des maisons des hôtes, une infirmerie, un restaurant et un foyer. L’inauguration de cette infrastructure est prévue pour septembre 2014. Avec un taux d’exécution de 75% pour l’ensemble des travaux, l’entreprise Suzy construction a promis au Premier ministre d’être dans les délais. 


20/05/2014
0 Poster un commentaire

Les étudiants de l'UPB bloquent les cars pour protester contre leur vetusté

Les étudiants de l'Université polytechnique de Bobo-Dioulasso (UPB) protestent contre l’état vétuste de leurs cars et l’insuffisance de leur nombre. Ils ont stationné les cars, le lundi 5 mai 2014 à la sortie de Bobo-Dioulasso.


Ph sidwaya

Ayant embarqué le matin dans leurs différents cars de transport, ils les ont immobilisés à la sortie de la ville. A les entendre, pour des cars de 70 places, ils se retrouvent souvent à 100 étudiants à bord, pour ne pas être en retard. Aussi, beaucoup d’étudiants sont obligés de s’arrêter dans les couloirs et sont souvent coincés. Il se trouve aussi, toujours selon lui, que des cars sont vétustes, des sièges sont enlevés avec des trous vers le bas, des fers qui pendent çà et là. Ces fers ont blessé beaucoup d’étudiants et déchiré des habits, précise-t-il. Le directeur du Centre régional des oeuvres universitaires (CROUB), Youssouf Sanon reconnaît qu’il y a des cars qui méritent d’être réparés. Il a même présenté un qui venait de sortir du garage ce jour-même. Toujours selon lui, il y a un autre car qui est en mauvais état et qui doit également rentrer au garage pour réparations. M. Sanon pense que les manifestants auraient dû d’abord venir le voir, parce que la procédure de réparation des cars en mauvais état est en cours. 


06/05/2014
3 Poster un commentaire