Les news du Faso

Les news du Faso

L'international burkinabè et coach Sidiki Diarra s'est éteint

L’ancienne gloire du football burkinabè Sidiki Diarra est décédée dans la soirée du jeudi 26 juin 2014 à la clinique Ste Léopold de Bobo-Dioulasso après plus de deux ans de maladie.

Malade depuis 2012 avec une hémiplégie gauche, il avait reçu de multiples soins notamment à Ouagadougou puis à Bobo-Dioulasso, d’où il est originaire. Il a même été interné en juillet 2013 dans un centre de rééducation à Kaya, avant de revenir à Bobo-Dioulasso chez lui à Accart-Ville. Passionné de foot, il venait de suivre le match entre le Ghana et le Portugal. Il a ensuite fait sa toilette et se préparait pour le second match quand il a été pris d’un malaise. Conduit à la clinique Ste Léopold, Sidiki Diarra y rendra l’âme peu de temps après, selon les propos de sa fille Abi Diarra. L’enterrement est prévu pour le dimanche 29 juin 2014 au cimetière municipal à 10 heures.

Ancien gardien de buts, Sidiki Diarra est de la cuvée 1978 des Etalons. Avec ce groupe, il a participé à la première expérience de l’histoire du Burkina Faso, à la CAN'78 au Ghana. Reconverti entraineur, il a été le coach des équipes nationales espoir, junior et sénior avec à la clé, une qualification des Etalons à la CAN 2002 au Mali. Sidiki Diarra a aussi entrainé des clubs burkinabè, dont l’AS Sonabel et l’USFA avec lequel il a remporté le Championnat D1, et malien tel Djoliba AC. Il laisse derrière lui une femme et 8 enfants.




27/06/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 91 autres membres